Histoire

L’histoire de notre commune

Géographie :

La commune est composée d’environnements différents, le Marais avec le Marais breton vendéen dans l’ouest de la commune et à l’est une campagne bocagère. La commune est limitrophe du département de la Loire-Atlantique.

La commune est entourée des communes de BouinVilleneuve-en-RetzMachecoul-Saint-MêmePaulxLa GarnacheChâteauneuf et Saint-Gervais.

 

Histoire :

Bois-de-Céné était au bord de l’océan il y a 1000 ans. Des moines y établirent l’Abbaye de l’Île-Chauvet dans la Baie de Bourgneuf (ou « baie de Bretagne »), qui petit à petit ne fut plus une île.

Aux alentours des années 1120, une négociation a lieu, menée entre Bernard de Machecoul et Pierre de La Garnache sur le statut de cette petite paroisse sise à la frontière entre Bretagne et Poitou. Son compte-rendu connu, sous le nom d’Assises de Bois-de-Céné, pose les bases de ce qui deviendra le statut des marches communes entre Bretagne et Poitou : indivision, prévention, privilèges et neutralité…

Sous l’Ancien Régime, la paroisse de Bois-de-Céné jouissait du statut de marche commune, située dans les Marches de Bretagne-Poitou (les Basses-Marches plus exactement). Elle dépendait de l’évêché de Luçon du Poitou, mais sa cure dépendait de l’intendance de Bretagne.

Ses habitants ont parlé, jusqu’à une période récente, le patois maraichin d’origine poitevine (voir notamment le premier dictionnaire du patois de la Vendée par Charles Mourain de Sourdeval). Le groupe folklorique du Bouquet d’Ajoncs représente, depuis 1949, la culture vendéenne locale, en particulier au plan des chansons et des danses,et notamment, lors des XXII èmes fêtes internationales de la vigne à Dijon, les 2 et 3 septembre 1967 (selon reportage du journal Ouest-France en septembre 1967, sous l’en-tête de la commune de Challans).

 

Blason :

Écartelé : au premier d’azur à la moucheture d’hermine d’or, au deuxième de sinople à l’arbre d’argent, au troisième de sinople à la tour d’argent, maçonnée de sable et ouverte du champ, au quatrième d’azur à la fleur de lis d’or ; sur le tout, d’or au cœur vidé, couronné et croiseté de sinople.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×